igitur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Latin[modifier]

Étymologie[modifier]

Composé [1] de is (« ce ») du radical indo-européen commun *dhe, variante aspirée de de (→ voir inde) avec le suffixe -itur équivalent adverbial de -itus (→ voir penitus et antiquitus).
Le Dictionnaire étymologique latin [2] en fait un composé légèrement différent : « Igi-tur est formé d'un suffixe qui rappelle le -ter de prop-ter, prae-ter ; la première partie est probablement un ancien locatif *eicei « alors », d’un eico très usité en osque, et que l’on retrouve dans le commencement de ec-ce, Le \c\ entre deux voyelle s’est affaibli en \g\, comme dans viginti, digitus. »

Adverbe [modifier]

igitur \Prononciation ?\

  1. Ainsi, alors.
    • Igitur Vitellius metu et odio quod Petroniam uxorem eius mox Dolabella in matrimonium accepisset. — (Publius Cornelius Tacitus, Historiae, II, LXIV)
      Sans parler de la crainte, Vitellius haïssait Dolabella pour avoir épousé Pétronia, peu de temps après que lui-même eut cessé de l’avoir pour femme. — (Tacite, Histoires, II, 64)
    • gaudeamus igitur iuvenes dum sumus.
      profitons-en alors que nous sommes encore jeunes.

Conjonction [modifier]

igitur \Prononciation ?\

  1. Donc, par conséquent. Note : le plus souvent en seconde position.
    • urge igitur, nec transversum unguem, quod aiunt, a stilo — (Cicéron, Epistulae ad familiares [Lettres aux amis], 7, 25, 2)
      courage donc, et ne t’éloignes pas [de l’épaisseur] d’un ongle, de ta plume —comme on dit.
    • Non igitur ex singulis vocibus philosophi spectandi sunt, sed ex perpetuitate atque constantia — (Cicéron, Tusculanæ Disputationes, V, 31)
      ce n’est donc pas sur des maximes isolées qu’il faut juger les philosophes, c’est sur la continuité et l’accord de leurs principes.

Synonymes[modifier]

Références[modifier]