igné

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : igne

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin igneus (« embrasé, enflammé, brûlant, ardent »).

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin igné
/iɡ.ne/
ou /i.ɲe/
ignés
/iɡ.ne/
ou /i.ɲe/
Féminin ignée
/iɡ.ne/
ou /i.ɲe/
ignées
/iɡ.ne/
ou /i.ɲe/

igné /iɡ.ne/ ou /i.ɲe/

  1. (Didactique) Qui est de feu, qui a les qualités du feu.
    • L’influence de l’océan igné sur les tremblements de terre et sur les éruptions volcaniques.
    • L’existence de cette matière ignée, si douteuse et si peu établie. (Blaise Pascal, Lett. à le Pailleur)
    • L’interroger [un chimiste] si le phosphore de Boyle, si le phosphore igné s’allument dans le vide. (Voltaire, Lett. Moussinol, mai 1737)
    • Le fameux archevêque Navarrete dit que, selon tous les interprètes des livres sacrés de la Chine, l’âme est une partie aérée, ignée, qui, en se séparant du corps, se réunit à la substance du ciel. (Voltaire, Mœurs, 2.)
    • […] tous les corps sont formés de quatre éléments, chacun étant attribué à l’élément qui entre en majeure partie dans sa constitution, d’où les corps ignés, terrestres, aquatiques et aériens […] (Revue belge d’archéologie et d’histoire de l’art, 1956)
  2. Qui est produit par l’action du feu.
    • D’un autre côté, il semble bien difficile qu’elle tire son origine du continent à travers les couches tourmentées de ces roches ignées. (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, L’Archipel de Chausey, souvenirs d’un Naturaliste, Revue des Deux Mondes, tome 30, 1842)
    • Les roches ignées n’affectent aucune forme spéciale ; elles sont en masses irrégulières et ont à peu près l’aspect que prend un mélange de substances minérales hétérogènes qui, après avoir été fondues, sont abandonnées à un refroidissement lent. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p. 11)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]