il n’empêche que

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution conjonctive [modifier le wikicode]

Invariable
il n’empêche que
\Prononciation ?\

il n’empêche que \Prononciation ?\ invariable

  1. (Familier) Toujours est-il que.
    • Le mégalithisme n'est donc l'apanage du néolithique. Il n'empêche que la répartition mondiale du mégalithisme astronomique est axée autour des zones de climat favorable à l'agriculture […]. — (Louis Cruchet, Ethnoastronomie et traditions astrologiques, Éditions Publibook, 2009, page 69)
    • Il n’empêche que Chateaubriand, Lamartine, Hugo (sans parler des autres) sont de gigantesques barricades à eux seuls contre l’ignorance, la bêtise et la régression en cours. — (Philippe Sollers, Éloge de l’infini, Gallimard, page 451)
    • Bien sûr, Beth était leur unique enfant, et ils étaient à la retraite; il n'empêchait que ç'avait été un bouleversement dans leur existence. — (Rachel Bailey , S'il n'est pas trop tard..., Harlequin, 2010, chap.10)

Notes[modifier le wikicode]

Parfois, par ellipse, la conjonction que peut être remplacé par un deux-points ou une virgule.
  • Certes, l'opinion se montre cette année, pour la première fois depuis plus de vingt ans, davantage publiphobe que publiphile. Il n’empêche : elle continue de lui reconnaître une influence majeure dans les comportements d'achat et les modes de vie. — (L’État de l'opinion, Éditions du Seuil, 2005, page 331)
  • Ce n'est pas non plus la tolérance religieuse : […]. Il n’empêche : entre le nouveau quartier et une certaine aristocratie cultivée, une haute bourgeoisie ouverte, un milieu intellectuel et artistique en pleine ébullition, c'est une histoire d'amour qui se noue. — (Eric Hazan, L'Invention de Paris : Il n'y a pas de pas perdus, Éditions du Seuil, 2009)
  • Il n’empêche, la situation est limpide, je suis en mauvaise posture pour une bonne cause. — (Marc Pierini, Télégrammes diplomatiques: Voyage au cœur de la politique extérieure de l'Europe, Éditions Actes Sud, 2010)

Variantes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]