il ne faut pas dire, fontaine, je ne boirai pas de ton eau

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
Popularisé au début du XIXe siècle par la pièce de théâtre des Bateliers du Niémen.
  • Le marchand de tisane, avec sa fontaine sur le dos, chante une ronde très analogue à son métier, et dont le refrain est :
    Il ne faut pas dire : Fontaine,
    Je ne boirai plus de ton eau.

    (Théâtre des variétés : Les Bateliers du Niémen, in L’Esprit des journaux, françois et étrangers, numéros 9 à 10, 1807)
Le dicton existait auparavant. Il est cité par exemple dans le Dictionnaire de la Provence et du Comté-Venaissin, tome 2 : Vocabulaire Provençal-François, Imprimerie de Jean Mossy, Marseille, 1785. Il apparaît dans une des petites comédies improvisées appelées Proverbes de Carmontelle : Bossu, (le) ou il ne faut pas dire : Fontaine, je ne boirai pas de ton eau, Proverbe de M. Carmontel, 1769.

Locution-phrase[modifier | modifier le wikicode]

Il ne faut pas dire, fontaine, je ne boirai pas de ton eau. — Grandville, Cent Proverbes, 1845

il ne faut pas dire, fontaine, je ne boirai pas de ton eau \il nə fo pa diʁ fɔ̃.tɛn ʒə nə bwa.ʁe pa də tɔ̃.n‿o\

  1. Il ne faut jamais agir comme si on était certain de ne jamais avoir besoin d’une chose ou d’une personne.

Variantes[modifier | modifier le wikicode]

  • il ne faut pas dire : Fontaine, je ne boirai pas de ton eau

Traductions[modifier | modifier le wikicode]