ilote

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : iloté, îlote, îloté

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Via le latin Hilotae (« id. »), du grec ancien Εἵλωτες, Heílôtes, du nom de la bourgade d’Hélos située au sud de Sparte en Laconie (Grèce).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
ilote ilotes
\i.lɔt\
Assis sur la gauche, un ilote dévisagé par les passants (1).

ilote \i.lɔt\ masculin et féminin identiques

  1. (Histoire) Habitant de la Laconie réduit à l’esclavage par les Spartiates.
    • On [les spartiates] forçait les ilotes à boire une grande quantité de vin pur, puis on les conduisait aux salles des repas publics, afin de montrer aux jeunes gens ce que c'est que l'ivresse. — (Plutarque, Vie des hommes illustres: Lycurgue, traduction de E. Talbot, Hachette 1896, p.30)
  2. (Littéraire) (Figuré) Personne asservie, réduite à la misère et à l’ignorance.

Variantes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
ilote ilotes
\i.lɔt\

ilote \i.lɔt\ masculin et féminin identiques

  1. Esclave.
    • Mais, non; ne croyons pas que jaloux de ses droits,
      Le peuple que l’on vit détrôner tant de rois,
      À qui l’Europe doit ses plus chères doctrines,
      Consente à provoquer les sanglantes matines
      Dont jadis la Sicile a vu souiller ses bords,
      Et fasse un peuple ilote, ou règne sur des morts!
      — (François-Réal Angers, La Voix d’une ombre, 1838)

Homophones[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]