impérieux

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin imperiosus.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin impérieux
\ɛ̃.pe.ʁjø\
Féminin impérieuse
\ɛ̃.pe.ʁjøz\
impérieuses
\ɛ̃.pe.ʁjøz\

impérieux \ɛ̃.pe.ʁjø\

  1. Qui commande avec hauteur.
    • […] allons, venez, mon fils, il faut vous coucher… Et, lui lançant un regard impérieux, elle le prit vivement sur ses genoux. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Il fallait un missionnaire impérieux pour porter la civilisation aux peuples presque barbares du septentrion. Ce missionnaire fut le guerrier. — (Joachim Ambert, Le Colonne Napoléone et le Camp de Boulogne, dans Le Spectateur militaire; Recueil de science, d'art et d'histoire militaires, Paris : M. Noirot, 15 août 1839, vol.27, page 464)
  2. (Figuré) Se dit des choses pressantes, des choses auxquelles on ne peut résister.
    • Les dispositions qui créent de nouveaux régimes ou de nouvelles exigences affectant la libre prestation de services, ou qui modifient des régimes ou exigences existants, doivent elles aussi être notifiées, mais seules quatre raisons impérieuses d’intérêt général (ordre public, sécurité publique, protection de l’environnement et de la santé publique) peuvent être invoquées pour les justifier […]. — (Secrétariat général du gouvernement et Conseil d’État, Guide de légistique, 3e version, La Documentation française, 2017, ISBN 978-2-11-145578-8 → lire en ligne)
    • Besoin impérieux.
    • Un instinct plus impérieux que la raison le portait à suivre cette carrière.

Synonymes[modifier le wikicode]

Qui commande avec hauteur :
Qui est pressant :

Antonymes[modifier le wikicode]

Qui commande avec hauteur :

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]