impensable

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de pensable avec le préfixe im-.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
impensable impensables
\ɛ̃.pɑ̃.sabl\

impensable \ɛ̃.pɑ̃.sabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui ne peut pas être compris par la pensée.
    • C’était impensable : pour imaginer le néant, il fallait qu’on se trouve déjà là, en plein monde et les yeux grands ouverts et vivant... — (Jean-Paul Sartre, La Nausée, 1938)
  2. Qui ne peut pas être imaginé.
    • On peut résumer la performance de Usian Bolt, médaillé d’or à l'épreuve du 200 mètres, hier à Pékin, comme un athlète qui rend l’impensable... facile ! — (Canoë, 21 août 2008)
  3. (Par extension) (Familier) Qui dépasse les limites raisonnables, qu’on ne peut pas admettre.
    • Une amnistie est évidemment impensable.
    • Il y a deux semaines, François Legault jugeait impensable de prolonger le congé scolaire à Noël. Voilà qu’il l’envisage. — (Emmanuelle Latraverse, « Réinventer l’école, encore... », Le journal de Montréal, 15 novembre 2020)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
impensable impensables
\ɛ̃.pɑ̃.sabl\

impensable \ɛ̃.pɑ̃.sabl\ masculin et féminin identiques

  1. Ce qui ne peut être pensé, ce que l'on ne peut pas imaginer ou analyser.
    • Jankélévitch déplore qu'on n'ait pas assez pensé l'impensable. Le mal a eu lieu, il n'a pas été analysé. — (Michel Onfray, La résistance au nihilisme, Grasset, 2020, p. 289)

Homophones[modifier le wikicode]