improprement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Dérivé de impropre, avec le suffixe -ment.

Adverbe[modifier]

improprement \ɛ̃.pʁɔ.pʁǝ.mɑ̃\

  1. D’une manière impropre, en parlant du langage.
    • Beaucoup des tripolis et des randanites (ou Kieselguhr), dites souvent improprement « terres d'Infusoires », qui sont employées dans l'industrie, se sont ainsi formés autrefois dans les lacs de notre pays d'Auvergne, […]. (Léon Bertrand, Histoire géologique du sol français, t.1, Les matériaux et les types structuraux du sous-sol, Flammarion, 1944, p.30)
    • C'est alors [par les casuistes] que l’on sut qu’on peut pour une pomme, Sans blesser la justice, assassiner un homme ; Assassiner ! ah ! non, je parle improprement […] (Nicolas Boileau-Despréaux, Sat. XII. - cité par Littré)
    • Jean Duns, écossais, nommé improprement Scot, et connu en son temps par le titre de docteur subtil. (Voltaire, Mœurs, 139. - cité par Littré)

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]