improuver

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin improbare, voir prouver et improbe.

Verbe [modifier le wikicode]

improuver \ɛ̃.pʁu.ve\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Désuet) Ne pas approuver ; blâmer.
    • Tout le monde improuve sa conduite.
    • Improuver hautement ce que fait une personne.
    • Que ce soit, dis-je, l’esprit d’un frère qui, approuvant le bien que je fais, s’en réjouit pour l’amour de moi, et improuvant le mal que je fais, s’en afflige pour amour de moi. — (Saint Augustin, Les Confessions (traduction par Arnauld d’Andilly), Livre X Chapitre IV)
    • Sur un signe négatif de des Esseintes qui retrouva assez de force pour improuver le zèle de ses domestiques et congédier cet intrus, il partit. — (Joris-Karl Huysmans, À rebours, 1884)

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]