inégalable

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1842)[1] Dérivé de égaler avec le préfixe in- et le suffixe -able.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
inégalable inégalables
\i.ne.ga.labl\

inégalable \i.ne.ɡa.labl\ masculin et féminin identiques

  1. Que l'on ne peut égaler.
    • Jusque là les phénomènes décrits par l’inégalable Abbesse restaient exacts. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915, page 41)
    • On se serait cru chez un grand seigneur d’autrefois, n’eussent été l’allure vulgaire et les éclats de voix canailles qui attestent chez notre amphitryon un muflisme inégalable... — (Octave Mirbeau, Le gamin qui cueillait les ceps, dans La Vache tachetée, Flammarion, 1918, page 181)
    • Colette Ledannois fut, comme toujours, inégalable dans le décryptement d’un manuscrit propre à décourager les meilleurs casseurs de code. — (Gilles Perrault, Le Secret du Roi, tome 2 : L'Ombre de la Bastille, Fayard, 1993, Avant-propos)

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Figure dans la première édition de Enrichissement de la langue française : dictionnaire de mots nouveaux de Jean-Baptiste Richard de Radonvilliers, Paris, 1842, page 240.