in partibus

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin in partibus infidelium (« dans les contrées des infidèles »).

Locution adjectivale [modifier le wikicode]

in partibus \in paʁ.ti.bys\ invariable

  1. (Religion catholique) Qualifie les évêques titulaires de diocèses situés en pays non chrétiens.
    • C’est Nicolas du Mangin, évêque in partibus de Salone et vicaire général de Georges d’Armagnac qui se déplace pour faire la visite du corps, avec les chanoines et les consuls, le 26 octobre. — (Gérald Chaix, Le Diocèse : Espaces, représentations, pouvoirs (France, XVe-XXe siècle), Cerf, 2002, p. 316)
    • D'après les frères de Sainte-Marthe, un moine de l'ordre de Saint-Benoit aurait occupé, en 1421, le siège de Bethléem. Il s'agit ici ([…]), soit d'un prélat in partibus de Bethléem de Judée, soit d'un évêque espagnol de la création de l’antipape Benoit XIII. — (Louis Chevalier Lagenissière, Histoire de l'évêché de Bethléem, Paris: chez Dumoulin & Nevers : chez Michot, 1872, p. 30)
  2. (Figuré) Sans fonction réelle.
    • M. Richard n’était que professeur in partibus ; ce ne fut que plus tard, ayant passé son agrégation, qu'il obtint un cours d'allemand dans un lycée. — (André Gide, Si le grain ne meurt, 1926)
    • Le ministre ignorait que le cadeau qu'il recevait tous les mois avec tant de nonchalance et d'abandon l'avait converti, à son insu, en employé in partibus et protecteur latent d'une compagnie de tramways. — (Valentí Almirall, L'Espagne telle qu'elle est, éd. A. Savine, 1887, p. 48 et dans la Revue du Monde Catholique, Librairie Victor Palmé, 1887, vol. 92, p. 398)
    • L'honneur lui interdit de quitter les rangs ; il obéit aux ordres reçus, mais, attendant de jour en jour la décision qui le rendra libre, prêt à échanger l'habit du roi contre une costume civil, il se considère comme un officier in partibus. — (Enguerrand Homps, Le roman de Chamisso: 1781-1838, éd. Jel, 1938, p. 83)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]