inarticulé

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin inarticulatus → voir in- et articulé.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin inarticulé
\i.naʁ.ti.ky.le\

inarticulés
\i.naʁ.ti.ky.le\
Féminin inarticulée
\i.naʁ.ti.ky.le\
inarticulées
\i.naʁ.ti.ky.le\

inarticulé \i.naʁ.ti.ky.le\

  1. Qui n’est pas articulé, ou qui ne l’est qu’imparfaitement.
    • Elle voulut parler, mais sa voix ne put proférer que des sons inarticulés, comme ceux qu’on laisse échapper pendant un rêve. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Une rage et un désespoir inarticulés, seuls, le soutenaient faiblement. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 252 de l’édition de 1921)
    • Brusquement, il tomba à genoux, enfouit sa tête dans les coussins de soie d'un canapé et, longtemps, il cria sa douleur en plaintes inarticulées. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, collection « Le Livre populaire » no 31, 1907)
    • Ses lectures à haute voix sont inarticulées, ce qui étonne quand on pense qu’elles charmeront plus tard son mari, juge difficile. — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 292)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]