inconséquence

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) Du latin inconsequentia (« manque de suite, de liaison entre les choses »).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
inconséquence inconséquences
\ɛ̃.kɔ̃.se.kɑ̃s\

inconséquence \ɛ̃.kɔ̃.se.kɑ̃s\ féminin

  1. Défaut de conséquence dans les idées, dans les discours, dans les actions.
    • Il y a de l’inconséquence dans ses paroles, dans ses procédés.
    • Il a fait cela par inconséquence.
    • C’est de l’inconséquence.
  2. (Surtout au pluriel) Choses que l’on fait, que l’on dit d’une manière irréfléchie.
    • Il est nécessaire de ne pas perdre de vue ces inconséquences du caractère de Jean, pour que le lecteur comprenne sa conduite durant la présente soirée. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Je serais un bien triste diplomate si je n’avais pas deviné que vos premières coquetteries, vos inconséquences calculées ont eu pour but d’étudier nos caractères. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Expliquez ces inconséquences ; voici un Parisien qui aime si peu sa cité qu’il choisit, pour y habiter, le coin le moins bruyant, le plus obscur, celui qui ressemble le plus à un quartier de province. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)

Synonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]