inconséquence

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) Du latin inconsequentia (« manque de suite, de liaison entre les choses »).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
inconséquence inconséquences
\ɛ̃.kɔ̃.se.kɑ̃s\

inconséquence \ɛ̃.kɔ̃.se.kɑ̃s\ féminin

  1. Défaut de conséquence dans les idées, dans les discours, dans les actions.
    • Il y a de l’inconséquence dans ses paroles, dans ses procédés.
    • Il a fait cela par inconséquence.
    • C’est de l’inconséquence.
  2. (Surtout au pluriel) Choses que l’on fait, que l’on dit d’une manière irréfléchie.
    • Il est nécessaire de ne pas perdre de vue ces inconséquences du caractère de Jean, pour que le lecteur comprenne sa conduite durant la présente soirée. (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Je serais un bien triste diplomate si je n’avais pas deviné que vos premières coquetteries, vos inconséquences calculées ont eu pour but d’étudier nos caractères. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Expliquez ces inconséquences ; voici un Parisien qui aime si peu sa cité qu’il choisit, pour y habiter, le coin le moins bruyant, le plus obscur, celui qui ressemble le plus à un quartier de province. (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)

Synonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]