inconvenant

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de convenant avec le préfixe in-.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin inconvenant
\ɛ̃.kɔ̃v.nɑ̃\

inconvenants
\ɛ̃.kɔ̃v.nɑ̃\
Féminin inconvenante
\ɛ̃.kɔ̃v.nɑ̃t\
inconvenantes
\ɛ̃.kɔ̃v.nɑ̃t\

inconvenant \ɛ̃.kɔ̃v.nɑ̃\

  1. Qui blesse les convenances.
    • Ce procédé est fort inconvenant.
    • Une réponse inconvenante.
    • Il s’est montré inconvenant dans sa manière d’agir.
    • Madame fut obligée d’intervenir pour arrêter cette farce inconvenante. — (Guy de Maupassant , La maison Tellier, 1881, réédition Le Livre de Poche, page 27)
    • Il est des instants où cette parole-là : « Je t’aime ! » est si déplacée qu’elle en devient inconvenante, sache-le bien. — (Guy de Maupassant, « Mots d’amour » (nouvelle), 1882, in Mademoiselle Fifi (recueil), édité par P. Ollendorff. Voir sur Wikisource s:fr:Mademoiselle Fifi (recueil)/Mots d’amour, page 232 (fac simile de la page 232 : s:fr:Page:Maupassant - Mademoiselle Fifi.djvu/237).)
    • Baissant le nez, il remarqua qu’elle portait de petites bottes de caoutchouc qui lui montaient jusqu’à mi-jambe pour la préserver de la neige, et sans qu’il pût s’en donner à lui-même la raison, elles lui parurent à la fois cruelles et inconvenantes. Il détourna la vue. — (Julien Green, Moïra, 1950, réédition Le Livre de Poche, page 207)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]