inférieure

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Dérivé de inférieur avec le suffixe -eure.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
inférieure inférieures
\ɛ̃.fe.ʁjœʁ\

inférieure \ɛ̃.fe.ʁjœʁ\ féminin (pour un homme, on dit : inférieur)

  1. Celle qui est situé en-dessous.
  2. (Péjoratif) Celle qui est au-dessous d’un autre en rang, en dignité, et ordinairement avec subordination et dépendance.
    • Jusqu’à ce qu’elles retrouvent ces deux moteurs, qu’elles ont perdus lorsqu’elles ont péché contre la vie, acceptant d’être les inférieures des hommes comme ceux-ci le leur demandaient, les femmes ne pourront jamais faire fructifier ces étincelles d’individualité et de vitalité qui vacillent encore en elles. — (Katharine Burdekin, Swastika Night, 1937 ; traduit de l’anglais britannique par Anne-Sylvie Homassel, 2016, page 173)

Traductions[modifier le wikicode]

Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin inférieur
\ɛ̃.fe.ʁjœʁ\

inférieurs
\ɛ̃.fe.ʁjœʁ\
Féminin inférieure
\ɛ̃.fe.ʁjœʁ\
inférieures
\ɛ̃.fe.ʁjœʁ\

inférieure \ɛ̃.fe.ʁjœʁ\

  1. Féminin singulier de inférieur.
    • Les meurtrières pratiquées dans les merlons de pierre restaient démasquées dans leur partie inférieure et permettaient aux arbalétriers postés au dedans du parapet sur ce chemin de ronde de lancer des traits sur les assaillants. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]