infidèle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

→ voir in- et fidèle

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
infidèle infidèles
\Prononciation ?\

infidèle \Prononciation ?\ masculin et féminin identiques

  1. Qui ne garde pas la foi promise, qui ne remplit pas ses engagements, ses devoirs.
    • Être infidèle à son ami. - Messager, dépositaire infidèle.
  2. (En particulier) Qui rompt la fidélité conjugale.
    • Un mari, une femme infidèle.
  3. Qui manque à la vérité, qui est imprécis, inexact.
    • Mémoire infidèle. - Narrateur, traducteur, interprète infidèle. - Rapport infidèle. - Copiste infidèle. - Cette traduction est infidèle.
  4. (Religion) Qui n’a pas la vraie foi.
    • Les nations, les peuples infidèles. - Une race infidèle.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

  • La victoire, la fortune lui devint infidèle, (Par extension) L’abandonna.
  • belle infidèle, traduction élégante mais peu conforme à l’original

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
infidèle infidèles
\Prononciation ?\

infidèle masculin et féminin identiques

  1. (Substantivement) Celui, celle qui ne partage pas la même foi
    • Béhidjé-hanum ne m’est connue que par ouï-dire : les infidèles ne sont point admis dans sa demeure. (Pierre Loti, Aziyadé, 1879)
    • Les habitants protestèrent contre leur venue, prétendant qu’il n’était pas décent que des infidèles assistassent à une solennité présidée par des prêtres chrétiens. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  2. (En particulier) (Histoire) Musulman durant les croisades.
    • Lui aussi avait été combattre les infidèles, mais en Terre Sainte : …. (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • […], Albert de Varangéville prit part aux croisades ; après avoir guerroyé longtemps contre les infidèles, il désira revoir son pays de Lorraine : […] (Gustave Fraipont ; Les Vosges, 1923)
  3. Époux ou épouse qui ne respecte pas la fidélité conjugale.
    • Un infidèle, une infidèle.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]