infidèle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

→ voir in- et fidèle

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
infidèle infidèles
/Prononciation ?/

infidèle /Prononciation ?/ masculin et féminin identiques

  1. Qui ne garde pas la foi promise, qui ne remplit pas ses engagements, ses devoirs.
    • Être infidèle à son ami. - Messager, dépositaire infidèle.
  2. (En particulier) Qui rompt la fidélité conjugale.
    • Un mari, une femme infidèle.
  3. Qui manque à la vérité, qui est imprécis, inexact.
    • Mémoire infidèle. - Narrateur, traducteur, interprète infidèle. - Rapport infidèle. - Copiste infidèle. - Cette traduction est infidèle.
  4. (Religion) Qui n’a pas la vraie foi.
    • Les nations, les peuples infidèles. - Une race infidèle.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

  • La victoire, la fortune lui devint infidèle, (Par extension) L’abandonna.
  • belle infidèle, traduction élégante mais peu conforme à l’original

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
infidèle infidèles
/Prononciation ?/

infidèle masculin et féminin identiques

  1. (Substantivement) Celui, celle qui ne partage pas la même foi
    • Béhidjé-hanum ne m’est connue que par ouï-dire : les infidèles ne sont point admis dans sa demeure. (Pierre Loti, Aziyadé, 1879)
    • Les habitants protestèrent contre leur venue, prétendant qu’il n’était pas décent que des infidèles assistassent à une solennité présidée par des prêtres chrétiens. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  2. (En particulier) (Histoire) Musulman durant les croisades.
    • Lui aussi avait été combattre les infidèles, mais en Terre Sainte : …. (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • […], Albert de Varangéville prit part aux croisades ; après avoir guerroyé longtemps contre les infidèles, il désira revoir son pays de Lorraine : […] (Gustave Fraipont ; Les Vosges, 1923)
  3. Époux ou épouse qui ne respecte pas la fidélité conjugale.
    • Un infidèle, une infidèle.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]