infiltrer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de filtrer avec le préfixe in-.

Verbe [modifier le wikicode]

infiltrer \ɛ̃.fil.tʁe\ pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’infiltrer)

  1. Pénétrer comme par un filtre à travers les interstices d’une substance, en parlant d’un liquide.
    • Il pressentait que l'eau triompherait des semelles sans résistance, et, sournoisement, s'infiltrerait jusqu'aux chevilles. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 9)
    • Les terres en général sont froides et compactes ; les eaux pluviales s'y infiltrent lentement et les rendent fort humides pendant l'hiver et le printemps ; on les désigne, dans le pays, sous le nom de gruette et de bournais. — (Beauvais de Saint-Paul, Essai historique et statistique sur le canton et la ville de Mondoubleau, 1837, p.20)
  2. (Médecine) Pénétrer et s’amasser dans un tissu quelconque.
    • Des sérosités gui s’infiltrent dans le tissu cellulaire.
    • Tissu cellulaire infiltré.
  3. (Figuré) Se diffuser dans un ensemble.
    • La croyance commençait à s’infiltrer dans les esprits.
  4. (Transitif) S'introduire dans un groupe (bande, communauté, cartel, ...) par le biais d'un agent - appelé taupe - pour y collecter des informations directes afin de cerner son activité.
    • Les combattants marocains des troupes franquistes étaient experts dans ces sortes de coups de main, ils s’infiltraient en profondeur dans les lignes ennemies et jouaient du couteau sans états d'âme. Ils s'en délectaient. — (Arturo Pérez-Reverte, Falcó, traduit de l'espagnol par Gabriel Iaculli, Éditions du Seuil, 2018, chap. 5)
    • La police a infiltré ce groupe d'extrême droite.
    • Le gang étant infiltré, le FBI en a épinglé le chef sans difficultés.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]