ingénier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De « engin » (voir ce mot) avec le suffixe verbal -er et une graphie savante tardive qui le rapproche de sa racine latine ingenium (« habileté »).

Verbe [modifier le wikicode]

ingénier \ɛ̃.ʒe.nje\ pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’ingénier)

  1. Chercher, tâcher de trouver dans son esprit quelque moyen pour réussir.
    • John Mangles s’ingénia à réunir dans un étroit espace tous les objets nécessaires à deux femmes, et il y réussit. — (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
    • Comme dans tous les autres cas, celui qui a intérêt à faire croire au cornage, s’ingénie à tenter tout ce qui peut être capable de le produire, […]. — (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes, Jules Pailhès, 1877)
    • L’effroyable, c’est qu’elle devait prendre la responsabilité de tout, puisque la maladie rendait sa mère incapable de s’ingénier. — (Hector Malot, En famille, 1893)
    • Chaque fois que l’école d’agriculture où il était entré le laissait libre, je me chargeais de lui et m’ingéniais à le distraire. — (André Gide, La porte étroite, 1909, réédition Le Livre de Poche, page 83)
    • Il s’allongea de nouveau, s’ingéniant à rédiger des clauses testamentaires en faveur d’Edna, pour la plupart, […] et à stipuler divers menus legs, avec des codicilles de plus en plus fantasques et extravagants…. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 150 de l’édition de 1921)
    • Il n’avait point trouvé bonne mine à sa femme, mais elle s’était si bien ingéniée à le rassurer qu’il avait été dupe. — (Ernest Pérochon, Les Gardiennes, 1924, réédition Les Moissons, 2021, page 172)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]