ingénieure

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l'ancien français engigneor (« constructeur d’engins de guerre »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ingénieure ingénieures
\ɛ̃.ʒe.njœʁ\

ingénieure \ɛ̃.ʒe.njœʁ\ féminin (équivalent masculin : ingénieur)

Ingénieure de Polytechnique
  1. Celle qui conduit des ouvrages ou travaux publics, tels que la construction et l’entretien des routes, la construction des vaisseaux, l’exploitation des mines, etc., ou qui s’occupe, soit théoriquement, soit pratiquement, des applications industrielles et commerciales de la physique, de la mécanique, de la chimie, de l’électricité.
    • Elle piochait ses examens pour le brevet d’ingénieure — (Albert Robida, Le Vingtième siècle - la vie électrique, Paris : Librairie illustrée, 1893, p. 138)
    • Mais pour en arriver là, cette ingénieure d'une ténacité sans faille a littéralement fait le siège du laboratoire de RMN (résonance magnétique nucléaire) naissant du professeur Cozzone, attendant qu'un poste se libère. — (CNRS, Sylviane Confort-Gouny. Ingénieure de recherche en instrumentation, consulté le 08 janvier 2013.)
    • Ingénieure agronome de formation, ex-secrétaire-générale de la Fédération Wallonne de l’Agriculture (FWA), elle est ministre au gouvernement fédéral depuis 2003. — (C.Pt, « Sabine Laruelle arrête la politique », Le Soir.be, 21 octobre 2013)
    • Dominique Anglade était trop jeune pour voter au référendum de 1980, mais à celui de 1995, elle a milité activement pour le Non à Polytechnique, où elle a fait sa formation d’ingénieure. — (Nathalie Petrowski, « Dominique Anglade et la CAQ : acte de foi », La Presse.ca, 21 avril 2012)

Notes[modifier le wikicode]

Ce féminin est couramment utilisé dans des textes officiels[1] et en milieux professionnels[2] ; il est néanmoins considéré comme un barbarisme par l’Académie française[3].

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]