inspectrice

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1828) pour une entité, (1840) pour le féminin conjugal, (1872) pour inspectrice de l’enseignement, (1894) pour inspectrice des finances, (1923) pour inspectrice de police[1]. Dérivé de inspecteur, avec le suffixe -rice[2]. À noter aussi l’existence du mot latin inspectrix, construit de la même façon.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
inspectrice inspectrices
\ɛ̃s.pɛk.tʁis\

inspectrice \ɛ̃s.pɛk.tʁis\ féminin (pour un homme, on dit : inspecteur)

  1. Celle dont la fonction est d’inspecter, de surveiller quelque chose.
  2. (En particulier) Officière de la police judiciaire dans certains pays comme la Belgique.
    • Une inspectrice de la police locale de Bruxelles a été grièvement blessée lundi après-midi lors d’un accident de la circulation qui s’est produit au cours d’une intervention. — (« Une inspectrice grièvement blessée lors d’un accident en intervention », dans Le Soir, 22 juin 2015 [texte intégral])
  3. (Désuet) Épouse d’un inspecteur[3].

Notes[modifier le wikicode]

La féminisation des noms de métiers et de fonctions a été un sujet débattu dans la francophonie :
Grevisse consacre un chapitre à la féminisation dans Maurice Grevisse, Cédrick Fairon, Anne-Catherine Simon, Le Petit Bon usage de la langue française, De Boeck Supérieur, 2018, page 513.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus inspectrice figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : automobile, enquête.

Traductions[modifier le wikicode]

Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin inspecteur
\ɛ̃s.pɛk.tœʁ\

inspecteurs
\ɛ̃s.pɛk.tœʁ\
Féminin inspectrice
\ɛ̃s.pɛk.tʁis\
inspectrices
\ɛ̃s.pɛk.tʁis\

inspectrice \ɛ̃s.pɛk.tʁis\

  1. Féminin singulier de inspecteur.
    • La Commission inspectrice des colléges[sic] le pense aussi, et elle a adopté le Précis de géographie élémentaire que M. Chaix vient de publier. — (« Compte-rendu », dans Bibliothèque universelle. Revue suisse et étrangère, nouvelle période, 1839 [texte intégral])

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Sources[modifier le wikicode]

  1. Alain ReyDictionnaire historique de la langue française, Dictionnaires Le Robert, Paris, 1992 (6e édition, 2022).
  2. « inspectrice », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971–1994 → consulter cet ouvrage
  3. « inspectrice », dans Louis Barré et Narcisse Landois, Complément du dictionnaire de l’Académie française, Bruxelles, Société typographique belge, Adolphe Wahlen et Cie, 1839 → consulter cet ouvrage

Bibliographie[modifier le wikicode]

Latin[modifier le wikicode]

Forme de nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif inspectrix inspectricēs
Vocatif inspectrix inspectricēs
Accusatif inspectricem inspectricēs
Génitif inspectricis inspectricum
Datif inspectricī inspectricibus
Ablatif inspectricĕ inspectricibus

inspectrice \inˈspek.tri.ke\ féminin

  1. Ablatif singulier de inspectrix.

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du français inspectrice.

Nom commun [modifier le wikicode]

Nombre Singulier Pluriel
Nom inspectrice inspectrices
Diminutif

inspectrice \ˌɪn.spɛkˈtri.sə\ féminin (pour un homme, on dit : inspecteur)

  1. Inspectrice.

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 90,9 % des Flamands,
  • 90,9 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]