instruction

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du verbe latin instruere (« assembler, élever, bâtir, munir, outiller »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
instruction instructions
/ɛ̃s.tʁyk.sjɔ̃/

instruction /ɛ̃s.tʁyk.sjɔ̃/ féminin

  1. Action d’instruire quelqu’un sur les préceptes, les principes nécessaires à son éducation.
    • Celui-ci promettait naturellement à ses électeurs, comme don de joyeux avènement, la séparation de l’Église et de l’État, l’instruction laïque et la suppression du budget des cultes. (Paul-Gabriel d’Haussonville, L’Enfance à Paris, 1879, Calmann-Lévy, p.161)
    • Après avoir reçu une instruction générale très complète, il fut dressé par son père à la rude école de la chasse à la baleine. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Répandre le bienfait de l’instruction.
    • L’instruction des nouvelles recrues, L’éducation militaire du jeune soldat.
    • instruction pastorale, Mandement d’évêque sur quelque point de doctrine ou de morale.
  2. Connaissances, savoir, notions acquises.
    • L’ouvrage, du reste, annonce une instruction et des connaissances historiques qu’il est rare de trouver dans une femme, …. (Anonyme, Revue littéraire, 1830, Revue des Deux Mondes, 1830, tome 1)
    • Elle essaye de donner des tons aristocratiques à sa voix aigre ; mais elle n’y réussit pas plus qu’à couvrir son défaut d’instruction. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
  3. Leçon, précepte, surtout d’action morale, qu’on donne pour instruire.
    • Vous lui donnez là une bonne instruction, une instruction salutaire.
    • Les instructions qu’il recevait de son père.
  4. Connaissance qu’on donne à quelqu’un de certains faits, de certains usages qu’il ignore.
    • Je vous demande pour cela mon instruction.
    • J’ai fait un mémoire pour l’instruction de mon rapporteur.
    • instruction sur la manière de se servir d’une chose.
  5. Ordres, explications, avis qu’une personne donne à une autre pour la conduite de quelque affaire, de quelque entreprise. — Note d’usage : Dans ce sens, il s’emploie surtout au pluriel.
    • Marchand avait coutume de ne jamais donner d’instructions détaillées à ses collaborateurs, se bornant à leur préciser l’orientation qu'il souhaitait les voir adopter. (Sandford F. Borins, Le français dans les airs: le conflit du bilinguisme dans le contrôler de la circulation aérienne au Canada, p.47, Institut d'administration publique du Canada, 1983)
    • J’irai prendre vos instructions sur l’affaire dont vous m’avez chargé. — J’ai mes instructions, dont il m’est impossible de m’écarter.
  6. (En particulier) Ordres, des explications écrites ou verbales qu’un prince ou un gouvernement donne à son ambassadeur, à son envoyé, à son délégué, sur la manière de se conduire dans la mission dont il le charge.
    • Cet ambassadeur serait parti, s’il avait reçu ses instructions.
    • Ce que vous me demandez est contre mes instructions.
    • Il n’a pas suivi ses instructions.
    • Il attend de nouvelles instructions.
    • Dresser des instructions.
    • Instructions verbales.
    • Instructions secrètes.
  7. (Droit) Toutes les formalités nécessaires pour mettre une cause, une affaire délictuelle ou criminelle en état d’être jugée.
    • Travailler à l’instruction d’un procès.
    • L’instruction de l’affaire est très avancée.
    • instruction par écrit.
    • Le code d’instruction criminelle.
    • Faire un acte d’instruction.
    • nullités d’instruction.
  8. (Au pluriel) Informations ou directives présentées aux différents acteurs d’une opération avant le début de celle-ci.
  9. (Programmation informatique) Étape d’un programme informatique.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Quasi-synonymes[modifier | modifier le wikicode]

(8)

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

  • jeu d’instruction
  • juge d’instruction : magistrat établi pour rechercher les crimes et certains délits, en recueillir les preuves ou indices et faire arrêter et interroger les prévenus, les inculpés.
    Un mandat d’amener décerné par le juge d’instruction.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin instructio.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
instruction
/ɪn.ˈstrək.ʃən/
instructions
/ɪn.ˈstrək.ʃənz/

instruction

  1. Enseignement, instruction.
  2. Enseignement.
  3. Instruction.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]