intérieurement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de intérieur, par son féminin intérieure, avec le suffixe -ment.

Adverbe [modifier le wikicode]

intérieurement \ɛ̃.te.ʁjœʁ.mɑ̃\

  1. Dans l’intérieur ; au dedans.
    • Le pharynx est tapissé intérieurement par une intima chitineuse dont l'épaisseur atteint 2 à 3 µ chez la larve et 5 à 7 µ chez l'imago. — (René Guy Busnel, Études physiologiques sur le Leptinotarsa decemlineata Say, Paris : libr. E. Le François, 1939, p.30)
    • Elle happait celui-ci qui découvrait au fond d'une broussaille touffue un nid de merles intérieurement calfaté de bouse. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
  2. (Figuré) Au dedans de l’âme, de l’esprit.
    • La voix se taisait, et je m’apercevais au remuement de ses lèvres qu’elle continuait intérieurement l’air commencé à haute voix, […]. — (Octave Mirbeau, Contes cruels : La Chanson de Carmen (1882))
    • Intérieurement, le prêtre se réjouissait : il allait regrouper ses ouailles pas tellement impies, en vérité. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Dieu lui disait intérieurement qu’il en viendrait à bout ; mais intérieurement il se répondait à lui-même que c’était un effort au-dessus de son pouvoir. — (Louis Bourdaloue, Sainteté, 2e avent, p. 315. - cité par Littré)
    • Vivez cent ans, et moquez-vous intérieurement des médecins, ainsi que du reste du monde. — (Voltaire, Lett. Richelieu, 4 avr. 1773. - cité par Littré)

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]