intempérie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : intemperie

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIe siècle)[1] Du latin intemperies de même sens.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
intempérie intempéries
\ɛ̃.tɑ̃.pe.ʁi\

intempérie \ɛ̃.tɑ̃.pe.ʁi\ féminin

  1. (Météorologie) Mauvais temps.
    • Si les grains ont souffert de l’intempérie des saisons, il faudra recourir au criblage qui produit ordinairement un pour cent de déchet, lequel sera vendu au profit de la République. — (Ch. Lorrain, Les subsistances en céréales dans le district de Chaumont: de 1788 à l'an V, Chaumont : R. Cavaniol, 1911, vol.1, p.503)
    • Cette couverture, tordue par les intempéries du climat parisien, s’avançait de trois pieds sur la rue. — (Honoré de Balzac, La Maison du chat-qui-pelote, 1829)
    • Les intempéries meurtrières des Alpes-Maritimes avaient été classées orange, mais pas rouge. C’est quoi l’alerte rouge ? — (Gérald Roux, Expliquez-nous… l'alerte météo rouge, franceinfo.fr 5 octobre 2015)
  2. (Vieilli) Mauvaise constitution des humeurs du corps.
    • Ce qui marque une intempérie dans le parenchyme splénique, c’est-à-dire la rate. — (Molière, Le Malade Imaginaire, 1673.)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]