intermédiaire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du préfixe inter-, rattaché au latin medium (moitié, central), avec le suffixe -aire.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
intermédiaire intermédiaires
/ɛ̃.tɛʁ.me.djɛʁ/

intermédiaire /ɛ̃.tɛʁ.me.djɛʁ/ masculin et féminin identiques

  1. (Didactique) Qui est entre deux, en parlant des choses.
    • Si le pouvoir cède à l’une, l’autre s’irrite, s’il croit devoir rester intermédiaire, alors elles semblent s’entendre toutes deux, votent unanimement contre lui, et l’accusent de marcher sans plan et sans système arrêté d’avance. (Anonyme, Des intérêts en politique. - M. Canning et M. de Metternich, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
  2. (Géologie) Qualifie des terrains placés entre les roches des époques primitives et les couches de formation récente.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
intermédiaire intermédiaires
/ɛ̃.tɛʁ.me.djɛʁ/

intermédiaire /ɛ̃.tɛʁ.me.djɛʁ/ masculin et féminin identiques

  1. (Par substantivation) Ce qui est entre deux.
    • Passer brusquement d’une idée à une autre sans intermédiaire.
  2. Celui qui passe une chose d'un endroit vers un autre.
    • En proposant le passage, incessant, d'un discours ordinaire au champ de la science, en devenant un « agitateur de mots », le vulgarisateur se donne un joli rôle: celui de l’intermédiaire, du « passeur de mots ». (Sabine Pétillon-Boucheron, Les détours de la langue: étude sur la parenthèse et le tiret double, page 299, éditions Peeters, 2002)
  3. Personne dont on se sert pour arriver à tel ou tel résultat.
    • Je me suis procuré cela par l'intermédiaire d’un agent. - Il fut leur intermédiaire pour cette correspondance.
    • Il achetait à sa femme, sous le nom d’un intermédiaire, sans paraître aucunement, la maison de la rue de la Pépinière(...) (Émile Zola, La Curée, 1871)
  4. (En particulier) (Commerce) (Finance) Agent économique qui se trouve dans une filière de distribution de marchandises ou de services.
    • Entre le type qui se casse le cul et vend trois balles son kilo de tomates, pauvre cageot, et le clampin qui achète quinze balles chez le Champion du coin son kilo de matichas, il y a un mec, un intermédiaire, qui se fait 3x4 = 12, douze balles, grosso, sans se casser le tronc. (Jean-Pierre Koffel, Dalal mon amour, page 30, Marsam, 2007)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]