interroger

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin interrogare.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

interroger \ɛ̃.te.ʁɔ.ʒe\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Questionner quelqu’un sur une chose ou des choses précises qu’il doit connaître ou qu’il est présumé connaître et à propos desquelles il est obligé de répondre.
    • Sur une invitation du commissaire, ils s'étaient présentés au poste de la rue de la Gaîté où on les avait longuement interrogés. (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Interroger un accusé, des témoins, un candidat à un examen, un élève dans une classe.
    • Interroger un enfant sur sa conduite. — S’interroger mutuellement pour mieux se préparer à subir un examen.
    • Interroger sa conscience ou s’interroger : Se questionner soi-même à propos de telle ou telle pensée, de tel ou tel acte pour en apprécier la valeur morale.
  2. Poser une ou des questions à quelqu’un sur tel ou tel fait.
    • Nous l’interrogeâmes sur les causes de cet accident sans obtenir de réponse.
    • Nous nous interrogions l’un l’autre sur ce qui était arrivé à chacun de nous pendant cette séparation.
  3. (Figuré) Consulter, examiner, en parlant des choses.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]