intimité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Mot dérivé de intime, avec le suffixe -ité.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
intimité intimités
\ɛ̃.ti.mi.te\

intimité \ɛ̃.ti.mi.te\ féminin

  1. Qualité de ce qui est intime, a vocation à rester privé et protégé des atteintes extérieures.
    • En partie clavardoir et en partie questions et réponses en direct, Health eTalk est une approche moderne de l’éducation communautaire relative à la santé qui combine technologie, éducation et communication pour permettre aux gens de la communauté d’être plus autonomes et d’en apprendre davantage au sujet de leur santé dans le confort et l’intimité de leur foyer ou de leur bureau. — (Susan B. Frampton, Patrick A. Charmel, Sara Guastello, L’humain au cœur de l’expérience, Guy Saint-Jean Éditeur)
    • Une intimité est violée et, à son tour, l’intimité constituée par le partage des expériences de la vie quotidienne, la reproduction des conditions de dépendance propres au rapport avec l’objet primaire, tend à faire baisser ultérieurement les défenses et à prédisposer à une attitude ouverte aux invasions.— (Anna Ferruta, « Tensions entre théorie et technique dans l'utilisation clinique du concept d'« identification à l'agresseur » », dans Revue française de psychanalyse, vol. 73, n°1, 2009, pages 57-67)
  2. (Par extension) Caractère de confiance réciproque des relations sociales.
    • Une prise de becs dénoterait entre Thomas et elle une intimité qu’elle ne tient pas à faire réexister face à cet homme. — (Madeleine Chapsal, La mieux aimée, Fayard, 1998, p.31)
    • Ces deux personnes vivent ensemble dans la plus grande intimité.
  3. (En particulier) Partie généralement cachée de l’anatomie d’un individu, notamment les parties génitales.
    • De grâce, fermez ces jambes de bambine énervée ; l’odeur aigrelette de votre jeune intimité me fait lever le cœur. — (Oscar Venceslas de Lubicz Milosz, L’Amoureuse Initiation, 1910, p. 83)

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]