intramondain

    Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

    Français[modifier le wikicode]

    Étymologie[modifier le wikicode]

    Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

    Adjectif [modifier le wikicode]

    Singulier Pluriel
    Masculin intramondain
    \ɛ̃.tʁa.mɔ̃.dɛ̃\
    intramondains
    \ɛ̃.tʁa.mɔ̃.dɛ̃\
    Féminin intramondaine
    \ɛ̃.tʁa.mɔ̃.dɛn\
    intramondaines
    \ɛ̃.tʁa.mɔ̃.dɛn\

    intramondain \ɛ̃.tʁa.mɔ̃.dɛ̃\ masculin

    1. (Théologie) Qui est du monde des vivants.
      • La première présupposition, proprement épistémologique, est que les concepts peuvent avoir une signification autre qu’intramondaine, qu'ils peuvent décrire le monde cosmique en soi. — (Kairos n° 22 : De Kant à la phénoménologie, édité par Pierre Kerszberg, Presses Universitaires du Mirail, 2003, page 93)
      • De la sorte, « un total désenchantement du monde a été mené jusqu'à son terme » ;c'est de cet ascétisme intramondain puritain que vient une impulsion décisive pour la rationalisation de l'économie comme de toute la vie : « l’éthique religieuse, dans sa tentative de rationaliser le monde sur le plan de l’éthique pratique » a également organisé, « démagifié le monde ». — (Olivier Bobineau & Sébastien Tank-Storper, Sociologie des religions: Domaines et approches, 2e éd. Armand Colin, 2012, chap. 4-1)

    Antonymes[modifier le wikicode]

    Traductions[modifier le wikicode]

    Nom commun [modifier le wikicode]

    Invariable
    intramondain
    \ɛ̃.tʁa.mɔ̃.dɛ̃\

    intramondain \ɛ̃.tʁa.mɔ̃.dɛ̃\ masculin

    1. (Théologie) Le monde de vivants, par opposition à l'au-delà.
      • La seule exception concerne quelques mouvements religieux purement et simplement acosmiques et confirme ce que je dis : ces mouvements n’ont pu survivre que, soit comme sectes marginales ou interstitielles, soit, comme le judaïsme et surtout le christianisme, en se « trahissant » et en s’adaptant à l’univers de la Force dans la duplicité instituée, le clivage de l’intramondain et du Royaume de Dieu. — (Cornélius Castoriadis, Devant la Guerre, Œuvres complètes, Guerre et Théories de la Guerre,volume VI, Éditions du Sandre, p. 290)

    Traductions[modifier le wikicode]

    Prononciation[modifier le wikicode]