inutile

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XIVe siècle) Emprunté au latin inutilis. (1120) inutele.

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
inutile inutiles
\i.ny.til\

inutile \i.ny.til\ masculin et féminin identiques

  1. Qui n’est d’aucune utilité, d’aucun usage, en parlant des choses.
    • Ai-je besoin de vous dire, après cela, que tout notre argent était dépensé en fantaisies inutiles de toilettes ? (Octave Mirbeau, Lettres de ma chaumière : La Tête coupée, A. Laurent, 1886)
    • Nous avons, nous autres singes ratés, depuis la nuit des temps, inventé et célébré, continûment, l’indispensable nécessité des choses inutiles à notre survie. (Roger-Pol Droit, Dernières Nouvelles des choses, Odile Jacob, Paris, 2003, p. 196)
    • Des conciliabules inutiles se tiennent entre les envoyés des nations. (Paul Nizan, Les Chiens de garde, 1932)
    • Une peine inutile.
    • Un meuble inutile.
    • Voilà bien des paroles inutiles.
    • Soins inutiles.
    • Précautions inutiles.
    • Regrets inutiles.
    • Il est inutile de vous affliger ainsi.
    • Sa protection me devient inutile.
  2. Qui ne rend aucun service, en parlant des personnes.
    • Un serviteur inutile.
  3. (Par extension) Dont on n’emploie pas les talents, les services.
    • Laisser quelqu’un inutile.

Apparentés étymologiques[modifier]

Synonymes[modifier]

Qui n’est d’aucune utilité (1) :""

Qui ne rend aucun service (personne) (2) :

Antonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Nom commun 1[modifier]

Singulare tantum
inutile
\i.ny.til\

inutile \i.ny.til\ au singulier uniquement (singulare tantum)

  1. (Au singulier) Nature de ce qui n’a aucun usage, aucune utilité.
    • L’inutile d’une telle démarche, d’une telle requête.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
inutile inutiles
\i.ny.til\

inutile \i.ny.til\ masculin et féminin identiques

  1. Personnage qui ne rend aucun service, dont l’activité n’apporte rien à quiconque.
    • Toute une organisation formidable d’écumeurs et d’inutiles, vivant grassement, tripatouillant, combinant, s’enrichissant, sans produire quoi que ce fût d’utile. (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, p. 128)

Prononciation[modifier]

Références[modifier]

Italien[modifier]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif[modifier]

inutile \Prononciation ?\

  1. Inutile.