invisible

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin invisibilis.

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
invisible invisibles
\ɛ̃.vi.zibl\

invisible \ɛ̃.vi.zibl\ masculin et féminin identiques

  1. Qu’on ne peut voir, qui échappe à la vue par sa nature, par sa petitesse, par sa position, ou seulement à cause de la distance.
    • Le duc, […], atteignit enfin un escalier en spirale pratiqué dans l’épaisseur d’un mur et qui s’ouvrait par une porte secrète et invisible dans l’antichambre de l’appartement de Marguerite. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, vol. I, ch. II)
    • Aux alentours et dans les lointains invisibles, les tintements joyeux des clochettes argentines et les bourdons graves des sonneaux indiquaient à Mimile que les autres petits bergers, ainsi que les bergères de son âge rapatriaient comme lui vers l’abreuvoir et vers l’étable leurs troupeaux repus. — (Louis Pergaud, Un satyre, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Invisible et sans rien troubler de ma présence, comme un Zeus vêtu d'air aux âges d'innocence, que ne puis-je « inspecter » le grand travail des champs ! — (Paul Fort, Le livre des visions : Vivre en Dieu, éd. 1941, p.23)
    • J'appris qu'il était d'autres joies que celles d'épier sous un arbre l'approche d'un ramier ou de placer le soir sur un passage dans les taillis d’invisibles lacets. — (Francis Carco, Maman Petitdoigt, La Revue de Paris, 1920)
  2. (Figuré) Qui ne se laisse pas voir, qui se cache, ou que l’on ne saurait trouver.
    • Il se fabriquait une étrange réputation, personnage de légende qui voyait à travers le brouillard, savait se rendre invisible aux gabelous, capable de tout ! — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Ce monarque affectait de se rendre invisible pour mieux imprimer le respect, la crainte à ses sujets.
    • C’est vainement que je sollicitais une audience, le ministre était invisible pour moi.
    • Cet homme est invisible, on ne le trouve jamais chez lui.

Antonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

(1340) Du latin invisibilis.

Adjectif [modifier]

invisible \Prononciation ?\

  1. Invisible.

Antonymes[modifier]

Prononciation[modifier]

Espagnol[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin invisibilis.

Adjectif [modifier]

invisible \Prononciation ?\

  1. Invisible.