irrenversable

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du préfixe privatif in- et de renversable.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
irrenversable irrenversables
\i.ʁɑ̃.vɛʁ.sabl\

irrenversable \i.ʁɑ̃.vɛʁ.sabl\ masculin et féminin identiques

  1. (Rare) Qu’on ne peut renverser ; qui ne peut se renverser.
    • M. Combes a répété cent fois que l’immense majorité du pays était avec lui, et lui avec elle. Majorité à la Chambre, majorité au Sénat, majorité dans les conseils généraux et municipaux, majorité partout ; donc, cabinet irrenversable. — (Georges Huillard, La proscription continue, dans Le courrier de la Nièvre, journal hebdomadaire, 7ème année, nouvelle série, n° 52 du dimanche 25 décembre 1904 ; Nevers, 1904, page 1.)
    • Les politiciens et les courtisans, qui se serraient autour de l’impératrice, à cette heure critique, se croyaient à l’abri. Leur situation personnelle leur apparaissait irrenversable. — (Frédéric Loliée, La vie d'une impératrice, Eugénie de Montijo, chapitre IX ; Librairie Félix Juven, Paris, 1907, page 304.)
    • Pour mettre à couver une poule, il suffit de disposer dans une chambre obscure, à l’abri de l’humidité, une caisse ou un panier rempli de paille et bien calé au sol, afin qu’il soit irrenversable. — (A. Faverolles, Les poules couveuses, dans La gazette agricole, journal hebdomadaire, 32ème année, n° 26 du dimanche 28 juin 1908 ; Paris, 1908, page 409.)

Antonymes[modifier le wikicode]

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]