isométrique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du grec, iso-, metron

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
isométrique isométriques
\i.zo.me.tʁik\

isométrique \i.zo.me.tʁik\ masculin et féminin identiques

  1. De même mesure.
    • À la surface plane, isométrique de la carte du monde se substituait une topographie anormale où Shannon était plus proche de Katowice que de Bruxelles, de Fuerteventura que de Madrid. — (Michel Houellebecq, La carte et le territoire, 2010, J’ai lu, page 148)
    • S’il est vrai que l’attitude peut être obtenue par contraction isométrique volontaire, résultant des prises de positions hyper-corrigées, elle est aussi — et surtout — conséquente du jeu musculaire tonique. — (Serge Fauché, Du corps au psychisme, 1993)
  2. Qui conserve les mesures.
    • Quand un poème, ou une strophe, ne sont composés que de vers identiques, on les qualifie d’isométriques. Dans le cas contraire, ils sont dits hétérométriques.

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
isométrique isométriques
\i.zo.me.tʁik\

isométrique \i.zo.me.tʁik\ féminin

  1. (Sciences) Ligne ou surface sur laquelle une grandeur est constante.
    • Dans le cas du diagramme volume-pression, on limitera la surface représentant la chaleur par une isométrique et on fera le calcul de la même façon. — (Josiah Willard Gibbs et al., Diagrammes et surfaces thermodynamiques, 1903)

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]