isotherme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du grec ancien, composé de ἴσος, ísos (« égal ») et de θερμός, thermos (« chaud »).
(1817) En biogéographie et climatologie, concept initié par le géographe et naturaliste allemand Alexander von Humboldt à partir de ses observations dans la Cordillère des Andes[1].

Adjectif 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
isotherme isothermes
\i.zɔ.tɛʁm\

isotherme \i.zɔ.tɛʁm\

  1. (Physique) Qui a la même température moyenne.
    • Supposons un radiomètre observant un corps plan lambertien isotherme et considérons que θ et θ’ sont dans le même plan. L est la luminance intégrée dans la bande spectrale du radiomètre. — (Dominique Pajani, Thermographie, Techniques de l'Ingénieur, n° R2740, page 7)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
isotherme isothermes
\i.zɔ.tɛʁm\

isotherme \i.zɔ.tɛʁm\

  1. Se dit de récipients conçus pour conserver le plus longtemps possible la température de leur contenu.
    • Le record du choix appartient à la banque danoise Cryos, qui offre « 700 donneurs et plus de 100 litres de sperme congelé ». Les paillettes sont livrées par DHL dans une boîte isotherme façon surgelés Picard. — (Frédéric Lewino, Le big bang du bébé à options, Le Point n° 2350, 21 septembre 2017)
    • Cette bouteille isotherme en acier inoxydable est la solution la plus saine pour transporter vos boissons. Elle est 100% étanche. — (bien-et-bio.com)

Synonymes[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
isotherme isothermes
\i.zɔ.tɛʁm\

isotherme \i.zɔ.tɛʁm\ masculin

  1. (Biogéographie, Climatologie) Ligne fictive sur laquelle l'on mesure la même température moyenne, déterminant des frontières entre différents biotopes.
    • Il est bien évident que les plantes vivent uniquement dans les milieux qui leur conviennent, […] : ainsi l’isotherme de 4°5 moyenne du mois de janvier concorde remarquablement avec la répartition de Rubia peregrina en Europe occidentale. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.67)
    • Le retrait de la limite des glaces vers les pôles, en latitude, et vers les sommets des montagnes, en altitude, est la manifestation visible et tangible de la migration d’une ligne invisible qui relie les lieux où la température moyenne annuelle de l’air est proche de zéro : l’isotherme 0 °C. — (Jonathan Lenoir, Avec le changement climatique, la migration silencieuse des espèces, The Conversation, 12 octobre 2022 (lire en ligne))

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Jonathan Lenoir, Avec le changement climatique, la migration silencieuse des espèces, The Conversation, 12 octobre 2022 (lire en ligne)