j’en passe et des meilleurs

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Par allusion à Hernani ou l’Honneur castillan, de Victor Hugo, à l'acte III, scène VI : « Il arrêta Zamet et cent Maures tout seul. — J'en passe, et des meilleurs. — » . → voir je, en, passer, et, des et meilleurs.

Locution-phrase [modifier le wikicode]

j’en passe et des meilleurs \j‿ɑ̃ pɑ.s‿e de mɛ.jœʁ\

  1. (Allusion littéraire) S’emploie à la fin d’une énumération, pour signifier que d’autres exemples non moins pertinents existent.
    • Et nous n'aurions garde d'oublier les défenseurs de la cause française, Barelli, Ekyan, Rostaing, Fohrenbach, Chauliac, Luter, Braslavsky, Diéval, Peiffer..., j'en passe et des meilleurs, n'est-ce pas, Django Reinhardt ? — (Boris Vian, « Le Festival international de Jazz 1949 : Ne crachez pas sur la musique noire », Radio 49, n° 238 du 13 mai 1949, dans Écrits sur le jazz, Christian Bourgois éditeur, 1981, Le Livre de Poche, 2011)
    • Elle sait tout faire : l’omelette aux lardons, le pounti aux pruneaux, les saucisses aux lentilles, le petit salé, la potée, la truffade, l’aligot, et j’en passe et des meilleurs ; tous ces petits plats (ils ne sont pas si petits que ça car elle a à faire à de gros mangeurs !) n’ont aucun secret pour elle. — (Paul Bélard, Moissons d’enfance, 2006)
    • […], un pareil fleuve, une fois le récit ramené sur Terre, pouvait être n'importe quel fleuve terrestre du monde (Tigre, Euphrate, Indus, Gange, Amazone, Obi, Yangzi Jiang, on en passe et des meilleurs) et pas seulement le Nil. — (Paul Gétaz, Religion des astres ou le sabéisme, tome 26, éd. Createspace, 2015, p. 16)

Variantes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]