jarnidieu

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Corruption de je renie Dieu.

Interjection [modifier le wikicode]

jarnidieu \ʒaʁ.ni.djø\

  1. Juron.
    • Ah ! jarnidieu,
      Ah ! ventrebleu !
      N’y a d’princess’ qui la dégote
      La Javotte
      Du Cadran bleu.
      — (Javotte, dans Chansons nationales et populaires de France, recueil de Théophile Marion Dumersan, Garnier, 1866)
    • Jarnidieu n’est pas, que je sache, un si abominable blasphème. — (Michel Zévaco, Le Fils de Pardaillan, Tallandier, 1916)

Variantes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]