jars

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Jars

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Probablement [1] de l’ancien bas-francique *gard (« épine, baguette » → voir jarre), par comparaison de la verge du jars avec une baguette. Voyez l’évolution sémantique de verge.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikicode]

Invariable
jars
\ʒaʁ\

jars \ʒaʁ\ masculin (équivalent féminin : oie)

  1. Mâle de l’oie domestique.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikicode]

Invariable
jars
\ʒaʁ\

jars \ʒaʁ\ masculin

  1. (Désuet) Variante de jarre, le poil.
  2. (Vieilli) (Argot) Jargon, argot.
    • — Merci, qu’est-ce que c’est que ce pissat de mulet ?
      — C’est du cognac.
      — Du visqui, il me faudrait. Je veux du visqui. Et où est l’autre enfant de maquereau, Alexandre ?
      — Il s’est trissé, madame.
      — Il s’est trissé, madame. Dis donc, t’en es encore au jars des
      Pieds-Nickelés, toi, l’enfant de chœur ? (Boris Vian, Le Chasseur français, 1955. Le Livre de Poche, 2008, p.206.)
    • Mais, comme dit Sigmund Freud : qu'est-ce qui te cavale dans le système, petite ? T'entraves pas le jars ? (Carter Brown, Miss Transe, traduction de Raoul Amblard, 1960, Série Noire n° 572, Gallimard)

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

  • jars sur Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier | modifier le wikicode]