javelle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom 1) Du latin gabella, du gaulois gabali (« prise, saisie ») (cf. moyen gallois gafeal (« saisir, attraper »), moyen irlandais gabáil (« prendre »).
(Nom 2) De javel, nom d’un moulin situé près de Paris, où se préparait cette eau, et qui a donné le nom du quartier de Javel. [1]

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
javelle javelles
\ʒa.vɛl\

javelle \ʒa.vɛl\ féminin

  1. (Agriculture) (Vieilli) Plusieurs brassées de blés, de seigle, d’avoine fauchées, qui demeurent à sécher sur le sol avant d’en faire des gerbes.
    • Des hommes coupent le blé avec des faucilles en tout semblables à celles dont se servent nos agriculteurs ; à mesure que les épis tombent, on les ramasse pour les lier en javelles. — (Maxime Du Camp, Le Nil : Égypte et Nubie, 1854)
    • À chaque coup, je fermais les yeux, tout étourdi ; puis, quand je me décidais à les ouvrir, je voyais la plaine grande et nue, les chiens courant, furetant dans les brins d’herbe, dans les javelles, tournant sur eux-mêmes comme des fous. — (Alphonse Daudet, Les émotions d’un perdreau rouge, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 221.)
    • Elle revenait des fermes éparpillées autour du petit château, rapportant son butin de nouvelles et des javelles d’avoine verte, des coquelicots et des nielles, les premières digitales des ravins pierreux. — (Colette, La maison de Claudine, Hachette, 1922, coll. Livre de Poche, 1960, page 110.)
    • Les Belges sont là, ils travaillent depuis les premières lueurs de l’aube. Ils sont en ligne et balancent leur faux d’un mouvement régulier et assuré. Derrière eux, les botteleurs lient des gerbes et les dressent en javelles. Tous les gestes, toutes les attitudes sont bien rythmées comme les figures d’un ballet. — (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, Le Livre de Poche, page 140.)
    • Á La Horgne, un arpent fauché et lié rapportait deux doubles décalitres au faucheur et un à la femme qui faisait les javelles. — (Jacques Lambert, Campagnes et paysans des Ardennes : 1830-1914, Charleville-Mézières : éditions Terres ardennaises, 1988, p. 224)
  2. (Par extension) (Viticulture) Petits faisceaux de sarment.
    • Mettez une javelle au feu.
  3. (Par extension) Tas de sel tiré des marais salants.
  4. (Par extension) (Pêche) Paquet de huit morues séchées.
  5. Tonneau tombé en javelle : Tonneau dont les douves se séparent du fond.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
javelle javelles
\ʒa.vɛl\

javelle \ʒa.vɛl\ féminin

  1. (Rare) Variante orthographique de javel.

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe javeler
Indicatif Présent je javelle
il/elle/on javelle
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je javelle
qu’il/elle/on javelle
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
javelle

javelle \ʒa.vɛl\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de javeler.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de javeler.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de javeler.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de javeler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de javeler.

Notes[modifier le wikicode]

On utilise aussi la forme alternative javèle qui est recommandée par les rectifications orthographiques de 1990 (bien que depuis 1990, l’on ne javelle plus guère en Europe ou au Québec).

Références[modifier le wikicode]