job

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Job, Jób, Jòb

Conventions internationales[modifier le wikicode]

Symbole [modifier le wikicode]

job

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du joba.

Références[modifier le wikicode]

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) De l’anglais job.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
job jobs
\dʒɔb\

job \dʒɔb\ masculin en Europe, féminin au Canada (Anglicisme)

  1. (Familier) Petit emploi, petit boulot, souvent faiblement rémunéré et temporaire.
    • Je cherche un job.
    • De plus en plus d’étudiants ont un job d’été.
    • Nous ne croyons pas dans une écologie à deux vitesses dans laquelle une minorité se targue de manger bio et de rouler en 4x4 hybride tandis que la majorité est contrainte de faire des jobs subis, de longs trajets quotidiens et de manger low-cost.— (« Soulèvements de la Terre » : appel à reprendre les terres et à bloquer les industries qui les dévorent, Bastamag, Collectif, 10 mars 2021)
  2. (Par extension) Tout emploi rémunéré, boulot, travail.
    • On a été malchanceux tout du long. Mais nous voilà revenus pareil, et ça fait toujours une « job » de faite. — (Louis Hémon, Maria Chapdelaine, J.-A. LeFebvre, Montréal, 1916)
    • Par bonheur nous sommes nombreux, depuis quelque temps : ce qui monte, ce qui descend, ça se rejoint dans un vaste fourre-tout... où, faute de classe, interviennent aussitôt des classements par le fric et par le job, par la baignoire et la bagnole, qui font le charme de l'époque… — (Hervé Bazin, Cri de la chouette, Grasset, 1972, réédition Le Livre de Poche, pages 25-26)
    • En ce moment même, tiens, dès mardi en fait, dans un local de l’ancienne usine Grover, le Théâtre du Lieu présente Nous sommes momentanément absents, une adaptation libre d’un texte engagé dans lequel un chômeur se voit offrir une grosse job richement payée… pour fabriquer des mines antipersonnel. — (Le Devoir, 7-8 octobre 2006)
    • Le beau-frère de ma petite copine de l'instant étant chauffeur de limousine pour le Palace et ma petite copine étant bougrement amoureuse de moi, celle-ci fit des pieds et des mains pour m'avoir le même job que son beau-frère. — (Bertrand Latour, Un milliard et des poussières, Hachette Littératures, 2010)
  3. (Anglicisme) Travail, mission, tâche.
    • Téléfilm est supposée avoir à l’interne tous les experts qui sont payés pour faire la job. — (Le Devoir, 28 septembre 2006)
  4. (Anglicisme informatique) Du temps des traitements par lots, enchaînement de programmes qui devaient être exécutés dans un ordre déterminé. (vocabulaire IBM)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Années 1620) Dérivé de la locution en moyen anglais jobbe of worke, littéralement : « morceau de travail », c’est-à-dire « chose à faire », d’origine obscure.
Voir jab, gob, chop qui lui sont peut-être apparentés.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
job
\dʒɒb\
ou \dʒɑb\
jobs
\dʒɒbz\
ou \dʒɑbz\

job

  1. Emploi, travail.
    • If you don’t like that job, then quit.
      Si tu n’aimes pas ce travail, alors démissionne.
    • That surgeon has a great job.
      Ce chirurgien a un travail formidable.
    • This is a job for Superman.
      C’est un travail pour Superman.
    • Job Access With Speech — (JAWS (screen reader))
      Accès vocal au travail
  2. Besogne, tâche, travail.
    • It’s going to be a big job. I don’t know if we can do it all in one day.
      Ça va être beaucoup de travail. Je ne sais pas si nous pouvons tout faire en un jour.
    • What price did you quote him for that job?
      Quel prix lui as-tu demandé pour ce travail ?

Dérivés[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]