jongler

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(vers 1400) De l’ancien français jogler (vers 1160), du latin ioculor « faire des plaisanteries », joculari, « plaisanter ». Influencé par l’ancien français jangler, « bavarder » (XIIe siècle), du francique °jangalôn.

Verbe [modifier]

jongler \ʒɔ̃.ɡle\ transitif indirect 1er groupe (conjugaison)

Un homme qui jongle (1).
  1. (Jonglerie) Faire sauter plusieurs boules ou autres objets, qui s’entrecroisent en passant d’une main, voire d’un pied, dans l’autre.
    • Mon frère sait jongler avec quatre balles.
  2. (Par extension) (Figuré) (Péjoratif) Faire des tours de toute sorte.
    • Ce ministre est un virtuose lorsqu’il jongle avec les mots pour se sortir d’un faux pas.
    • Il jongle avec les cartes bancaires pour finir ses fins de mois.
  3. (En parlant de difficultés avec lesquels on jongle) Discuter des difficultés ou les résoudre en se jouant.
  4. (En parlant d’idées, d’abstractions, avec lesquelles on jongle) Exposer des idées, des abstractions, avec une brillante facilité.
  5. (Acadie) (Gaspésie) (Louisiane) Penser, méditer, ruminer un projet, un problème, une idée.
    • On a effacé ce pronom [thou] de notre usage quotidien, et on est poli avec tout le monde sans y jongler. — (Asteur, 2003)
  6. (Football) Faire sauter un ballon sans qu’il touche le sol ni les mains.

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]

Références[modifier]