jonquille

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Nom 1) De l’espagnol junquillo, lui-même dérivé de l’espagnol junco (« jonc ») (issu du latin juncus (« jonc »).
(Nom 2) Forme elliptique d’un jaune jonquille.

Nom commun 1[modifier]

Singulier Pluriel
jonquille jonquilles
\ʒɔ̃.kij\
Fleurs de jonquille

jonquille \ʒɔ̃.kij\ féminin

  1. (Botanique) Plante du genre des narcisses (Narcissus jonquilla L., 1753), spontanée en Europe, que l’on cultive aussi dans les jardins pour son élégance et son parfum.
  2. Fleur de cette plante.
    • Jonquille simple, double. Odeur de jonquille. Essence de jonquille.
    • J’expédiai en même temps dans la campagne trois enfants chargés de me rapporter des branches de verdure, et des gerbes, de pleins paniers de narcisses et de jonquilles. (Pierre Loti, Aziyadé, 1879)

Traductions[modifier]

Nom commun 2[modifier]

Invariable
jonquille
\ʒɔ̃.kij\

jonquille \ʒɔ̃.kij\ masculin

  1. (Peinture) (Par analogie) Couleur secondaire composée avec du blanc et du jaune.
    • Le papier de cette pièce est d’un beau jonquille.


Adjectif[modifier]

Invariable
jonquille
\ʒɔ̃.kij\

jonquille \ʒɔ̃.kij\ masculin et féminin identiques

  1. (Peinture) (Par analogie) Qualifie cette couleur.
    • Le garde-chiourme parlait à une voisine. Son képi à visière carrée, son ceinturon, son dolman noir et son pantalon bleu, à passepoil jonquille, provoquaient dans la rue une grandissante curiosité. (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, p. 169)

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Néerlandais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du français jonquille.

Nom commun[modifier]

jonquille \Prononciation ?\

  1. Jonquille.