joubarbe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin Jovis barba (« barbe de Jupiter »), car, poussant sur les toits, elle était réputée éloigner la foudre ; voyez ἀσφάραγος, aspháragos (« asperge ») en grec ancien, netřesk, chřest en tchèque.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
joubarbe joubarbes
\ʒu.baʁb\
Joubarbe

joubarbe \ʒu.baʁb\ féminin

  1. (Botanique) Crassulacée toujours verte, dont l’espèce la plus commune croît ordinairement sur les toits et sur les murs et se nomme artichaut bâtard.
    • les feuilles sont ou minces ou deliées, comme celles du mille-pertuis ; ou épaisses, comme celles du pourpier ; ou charnues, comme celles de plusieurs sortes de joubarbe ; ou drapées, comme celles du bouillon-blanc. — (Diderot et d’Alembert, Encyclopédie, ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers, 1751 : feuille.)
    • Les joubarbes en floraison empourpraient les toits de chaume. — (Victor Hugo, Les Travailleurs de la mer, 1866)
    • On rapporte que jadis, pour guérir le rhume de cerveau de l’enfant, les mères appliquaient sur les oreilles et les tempes du petit malade des feuilles de joubarde trempées auparavant dans le lait d’une femme qui a un bébé du sexe masculin. — (Suzanne Jacques Marin, L’esprit des médecines anciennes, 2005)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]