jouer les gros bras

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir jouer, le, gros et bras. Expression provenant du parallèle que l’on fait généralement entre la grosseur des bras et la force.

Locution verbale [modifier le wikicode]

jouer les gros bras \ʒwe le ɡʁo bʁa\ (se conjugue → voir la conjugaison de jouer)

  1. (Familier) Vouloir paraître plus fort qu’on n’est en réalité.
    • Seul leader du championnat de France et seule équipe encore invaincue, Nancy continue de jouer les gros bras pour occuper le vide laissé par les ténors supposés mais défaillants, à l’image du Paris SG et de l’Olympique de Marseille qui se sont neutralisés 1-1 dimanche au Parc des Princes. — (Actus Foot, 2 septembre 2007)
    • Autant dire que, même un siècle et demi plus tard, la France n’a pas la meilleure des images au Mexique et qu’en voulant jouer « les gros bras », comme s’il régnait à la Maison-Blanche, Sarkozy a évidemment braqué les autorités mexicaines tout en se ridiculisant. Comment un pays « de droit » peut-il demander officiellement à un autre pays « de droit » de passer outre à des décisions de justice ? — (Thierry Desjardins, Ce sont des imbéciles !, 16 février 2011)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]