journalistique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1834) Dérivé de journaliste avec le suffixe -ique.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
journalistique journalistiques
\ʒuʁ.na.lis.tik\

journalistique \ʒuʁ.na.lis.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif au journalisme.
    • Ah! ces marchands de papier ! Dire que j'ai ramé toute mon existence dans cette galère journalistique... — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930)
    • L’intégrité journalistique repose largement sur l'absence de conflits de loyautés, et même sur l'absence d'apparence de tels conflits. — (Marc-François Bernier, Éthique et déontologie du journalisme, page 315, Presses de l’Université Laval, 2004)
    • Les plus audacieux ont suivi au Québec une tendance qui a balayé les États-Unis et l'Europe et se sont lancés carrément dans l’aventure des cybermédias, créant des magazines ou autres hybrides des produits journalistiques traditionnels. — (Armande Saint-Jean, Éthique de l'information: fondements et pratiques au Québec depuis 1960, Presses de l'Université de Montréal, 2002, p. 210)
    • Lorsque des journalistes de presse écrite ou de télévision réalisent un poisson d'avril, ils doivent mimer au plus près l'approche journalistique du réel et utiliser tous les codes vraisemblables pour accréditer la croyance en une information fausse. — (Marc Lits, Du récit au récit médiatique, De Boeck Supérieur, 2008, p. 83)

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]