jugement majoritaire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir jugement et majoritaire. Ce mode de scrutin, à ne pas confondre avec le scrutin majoritaire, a été inventé par deux chercheurs français du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et professeurs de l’école Polytechnique, Michel Balinski et Rida Laraki, qui l’ont présenté en 2011 dans Majority Judgment : Measuring, Ranking and Electing ( MIT Press).

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
jugement majoritaire jugements majoritaires
\ʒyʒ.mɑ̃ ma.ʒɔ.ʁi.tɛʁ\

jugement majoritaire \ʒyʒ.mɑ̃ ma.ʒɔ.ʁi.tɛʁ\ masculin

  1. (Politique) Mode de scrutin basé sur une théorie mathématique qui prône un vote par valeurs offrant un pouvoir d'expression plus important à chaque électeur/électrice : on n'est plus appelé à choisir ou classer un candidat mais à les juger chacun indépendamment en leur donnant une "note" parmi une échelle commune à tous, du type « Très bien - Bien - Assez bien - Passable - Insuffisant - À rejeter ». Est élu(e) celui/celle qui obtient la meilleure « mention majoritaire ».
    • La formule du suffrage universel est connue quoique barbare à l’oreille : le scrutin uninominal à deux tours. Depuis peu, une critique mathématique se développe : le jugement majoritaire. — (Le jugement majoritaire : les mathématiques au secours de la démocratie ? [1])

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]