jung

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Jung

Allemand[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(VIIIe siècle). Du vieux haut allemand jung, du moyen haut-allemand junc, du moyen bas allemand junc, du vieux saxon jung, du vieux norrois ungr, des langues germaniques *junga-, latin iuvencus. A rapprocher du néerlandais jong, du suédois ung et de l'anglais young.[1]

Adjectif [modifier le wikicode]

Nature Terme
Positif jung
Comparatif jünger
Superlatif am jüngsten
Déclinaisons

jung \jʊŋ\

  1. Jeune.
    • Meine Tochter ist jung.
      Ma fille est jeune.
    • Wagner bezahlt laut taz-Recherchen seinen Kämpfern zwischen 2.000 und 4.000 Dollar pro Monat – für junge afrikanische Männer ein Vermögen. — (Simone Schlindwein, Äthiopier wollen in Russlands Krieg, dans Süddeutsche Zeitung, 26 avril 2022 [texte intégral])
      Selon les recherches du journal taz, Wagner paie ses combattants entre 2.000 et 4.000 dollars par mois - une fortune pour les jeunes hommes africains.
  2. Nouveau, nouvelle (en parlant de primeurs).
    • Junges Frühlingsgemüse ist besser als Wintergemüse.
      Les nouveaux légumes de printemps sont meilleurs que les légumes d'hiver.
  3. Récent, récente, dernier, dernière (généralement en superlatif).
    • Die jüngsten Ereignisse sind besorgniserregend.
      Les récents évènements sont inquiétants.
    • Die jüngste Corona-Welle durch die sich schnell verbreitende Omikron-Variante ist die größte Herausforderung für die strenge Null-Covid-Strategie des bevölkerungsreichsten Landes. — (China verzeichnet trotz Null-Covid-Strategie Fallanstiege, dans Der Standard, 13 mars 2022 [texte intégral])
      La plus récente vague de Corona, due à la variante Omikron qui se propage rapidement, est le plus grand défi pour la stratégie stricte "zéro covid" du pays le plus peuplé.
    • Ungeachtet der jüngsten Misserfolge in der Ostukraine will Russland seinen Krieg gegen das Nachbarland weiterführen. — (RND/dpa, Putin, der Versager, dans RedaktionsNetzwerk Deutschland, 12 septembre 2022 [texte intégral])
      Malgré les récents échecs dans l’est de l’Ukraine, la Russie veut poursuivre sa guerre contre le pays voisin.

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • (Allemagne) : écouter « jung [jʊŋ] »
  • Vienne : écouter « jung [jʊŋ] »
  • (Allemagne) : écouter « jung [jʊŋ] »
  • Berlin : écouter « jung [jʊŋ] »

Références[modifier le wikicode]

  1. — (Wolfgang Pfeifer, Etymologische Wörterbuch des Deutschen, Éditions Deutscher Taschenbuch, 1997, ISBN-13: 978342-3325110)

Sources[modifier le wikicode]

Bibliographie[modifier le wikicode]

  • Larousse - dictionnaire Allemand/Français - Français/Allemand, éd. 1958, p 550.
  • Harrap’s de poche – Bordas dictionnaire Allemand/Français, éd. 1997, ISBN 0-245-50308-0, p 161.

Indonésien[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

jung \Prononciation ?\

  1. (Marine) Jonque, sorte d’embarcation fort en usage au Japon et en Chine.
    Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Vieux haut allemand[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif [modifier le wikicode]

jung

  1. jeune, nouveau, virginal.

Nom commun [modifier le wikicode]

jung masculin

  1. Jeune homme.

Variantes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Rudolf Schützeichel, Althochdeutsches Wörterbuch, Max Niemeyer Verlag, Tübingen, 1989, 4e édition revue