jurer ses grands dieux

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution verbale [modifier le wikicode]

jurer ses grands dieux \Prononciation ?\ intransitif (se conjugue, voir la conjugaison de jurer)

  1. (Familier) Jurer avec de grands serments.
    • […] elle était sûre de son innocence, et elle jurait ses grands dieux que l’accusation s’était fourvoyée en faisant de cet homme un brigand, un assassin, un chauffeur ! — (Les contes du chalet, page 165, Jules Gabriel Janin, 1860, M. Lévy frères)
    • … et, un beau soir, il jura ses grands dieux qu’il le fourrerait en geôle à la première escapade. — (Charles Deulin, Les Muscades de la Guerliche)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]