jusant

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’ancien français jus (« en bas »), du latin jusanus (« inférieur, en bas »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
jusant jusants
\ʒy.zɑ̃\

jusant \ʒy.zɑ̃\ masculin

  1. (Marine) Reflux de la marée ; marée descendante.
    • Bientôt le jusant se fit sentir ; le Duncan lança dans les airs de vigoureux coups de sifflet, largua ses amarres, et se dégagea des navires environnants. — (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
    • Le flot et le jusant courant au large, sans interruption, pendant 2 ou 3 heures après la haute ou basse mer sur la côte, circonstance dont il faut soigneusement tenir compte en franchissant les bancs. — (C. B. Matenas, Renseignements nautiques sur les côtes de France, d’Angleterre, d’Écosse, […], p. 213, 1851)
    • Au long de la grève que le jusant découvre, un pêcheur de berniques se hâte, et des mousses arrivent, en courant, les jambes nues, barbotent dans les flaques, soulèvent les pierres tapissées de goémon, à la recherche des loches et des cancres… — (Octave Mirbeau, Le Calvaire, 1886, IX)
    • Mais à marée basse, au plus fort du jusant, il y avait un jour ou deux par mois durant lesquels on pouvait passer à pied sec d’Aros au continent. — (Robert Louis Stevenson, Les Gais Lurons, 1881, Traduction Jean-Pierre Naugrette, 2004)

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • (Région à préciser) : écouter « jusant [ʒy.zɑ̃] »


Voir aussi[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]