juteux

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIe siècle)[1] Dérivé de jus, avec le suffixe -eux avec \t\ épenthétique.
Le sens de « adjudant » provient de l’argot militaire où premier jus, deuxième jus signifie « soldat de 1re, de 2e classe ».

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin juteux
\ʒy.tø\
Féminin juteuse
\ʒy.tøz\
juteuses
\ʒy.tøz\

juteux \ʒy.tø\

  1. Qui a beaucoup de jus.
    • Melon juteux.
    • Pêche juteuse.
    • Il semblait avoir deviné quelque succession à déguster […] aussi juteuse que le filet tremblant dans lequel l’amphitryon plongeait alors son couteau. — (Honoré de Balzac, La Peau de chagrin, 1831)
  2. (Sens figuré) Qui réjouit en mauvaise part.
    • Des révélations juteuses.
  3. (Sens figuré) Qui dénote une grande abondance, spécialement en argent.
    • Se disant convaincu que la syndicalisation de son usine ferait fuir vers d’autres États toutes les autres entreprises du secteur, le gouverneur républicain du Tennessee, Bill Haslam […] est allé jusqu’à menacer la compagnie allemande de lui retirer ses juteuses subventions. — (Le Devoir, 22 février 2014)
    • L’idée : gonfler la part d’audience de sa maison, bien sûr, et avec elle ses juteuses recettes publicitaires. — (Christophe Nobili, « La guerre des radios provoque un sérieux dégât des ondes », Le Canard Enchaîné, 27 septembre 2017, page 4)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier et pluriel
juteux
\ʒy.tø\

juteux \ʒy.tø\ masculin (pour une femme, on dit : juteuse) singulier et pluriel identiques

  1. (Argot militaire) Adjudant.
    • Dès le deuxième litre, il entama les souvenirs du régiment ; il passa la revue de tous les camarades de chambrée et de tous les chefs, du colon au dernier des cabots, en passant par le capiston, le yeutenant, le juteux, le doublard et le piédeban […] — (Louis Pergaud, « Un renseignement précis », dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Le juteux du ravitaillement, gardien des haines du régiment, pour l’instant le maître du monde. — (Louis-Ferdinand Céline, Voyage au bout de la nuit, Denoël et Steele, Paris, 1932)
    • On troque l’affûtiau pour de l’uniforme, on plie sous la clique sergots et juteux, on voit comme partout le Commandement crâner seigneurial avec la badine du haut des dadas […] — (Christian Prigent, Demain je meurs, POL, 2007, page 105)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Nancy) : écouter « juteux [ʒy.tø] »

Références[modifier le wikicode]