kébab

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : kebab

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du turc kebap, de l’arabe ou du persan كباب, kabàb (« morceaux de viande grillée »). Une des premières mentions en français apparaît dans les Mémoires du baron de Tott, sur les Turcs et les Tartares, vol.1, Amsterdam, 1784, p. 68 : « Orman Kébab (le rôti des bois ) c'est le rôti favori des Turcs; il consiste en des morceaux de mouton coupés & enfilés sur des brochettes alternativement avec des tranches d'oignons qu'on fait rôtir à un grand feu. »

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
kébab kébabs
\ke.bab\
Un kébab. (2)

kébab \ke.bab\ masculin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. Divers types de viande rôtie et épicée à l’orientale : döner kébab, chichekébab, etc.
    • Le kébab doit être servi brûlant. Quand la bouche peut le tolérer, il est déjà trop froid. — (Jane Dieulafoy, La Perse, la Chaldée et la Susiane: relation de voyage, Librairie Hachette, 1887, p. 718)
  2. (Par métonymie) Sandwich ou roulade à base de viande de kébab cuite sur broche verticale agrémentée de légumes et de sauce.
    • Un mec qui ne s'encombrera pas des convenances et de la séduction à deux balles, qui rentrera, posera le kébab et sans dire un mot, m'embrassera fougueusement en me disant de ne pas m'inquiéter pour toutes les histoires de couple pourries […]. — (Laura Bernard, Football, amour, kébab, Éditions Publibook, 2012, p. 49)
  3. (Par extension) Établissement servant de tels sandwichs.
    • On les retrouve au kébab du coin, au bout de l’avenue Jean-Jaurès où une pancarte annonce : « Dernier kébab avant le périph », au Café de la musique du parc de la Villette, au café MK2 du quai de Seine. — (Régine Robin, Le mal de Paris, éd. Stock, 2014)

Variantes orthographiques[modifier]

Synonymes[modifier]

sandwich ou roulade :

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]