kéké

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : keke, Kéké

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Peut-être à rapprocher du terme d’origine occitane cacou (variantes cagou, quèque, cake) de même sens, à l’origine « chef des voleurs » puis, par glissement de sens, « voyou » puis « frimeur ». Parfois analysé comme apocope (la syllabe étant ensuite redoublée) de Kévin.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
kéké kékés
\ke.ke\
Singulier Pluriel
Masculin kéké
\ke.ke\

kékés
\ke.ke\
Féminin kékée
\ke.ke\
kékées
\ke.ke\

kéké \ke.ke\ masculin et féminin identiques ou accordé au féminin

  1. (Familier) (Péjoratif) Individu qui cherche à impressionner par son comportement et s'avère finalement ridicule et lourd.
    • Trois kékés hip-hop, joggings de marque bouffants, casquettes à l'envers, phone à fond, baskets aux lacets dorés, s'arrêtent devant nous. Allons bon. — (Hervé Jubert, Vagabonde, vol. 2 : Le gang du serpent, Rageot éditeur, 2012)
    • [Faire] un audit sur la sécurité nucléaire [c’est] plus urgent pour un ministre que de faire le kéké sur twitter non ? — (Action de Greenpeace : Duflot accuse Besson de faire «le kéké », dans Le Parisien (www.leparisien.fr), 5 décembre 2011)
    • Maman a renchéri qu'elle n'en pouvait plus de tous ces « kékés » qui faisaient les zouaves sur la route en équilibre sur leur roue arrière et qu'il y avait des endroits pour ça. — (Sylvie de Mathuisieulx, L'homme au ciré jaune, Hatier, 2010, chap. 3)
    • On leur parle de tuning, ils font la grimace, ce n’est pas un terme qu’ils aiment voir accoler à la transformation automobile et à leurs cabriolets : « Il y a toujours du kéké, comme on dit. Mais ils parlent de leur passion avec les mêmes mots. « On a ça dans le sang depuis tout petit », disent-ils aussi, comme ces « kékés » qu’ils méprisent un peu. — (Stéphanie Maurice, La passion du tuning, Seuil, 2015, coll. Raconter la vie, p. 56.)
    • Il y a vingt ans, à l’époque où je l’avais achetée, la Mercedes Classe G était une voiture peu répandue, les gens l’achetaient quand ils envisageaient de traverser l’Afrique, ou au minimum la Sardaigne ; elle était aujourd’hui à la mode, son côté vintage avait séduit, enfin c’était plus ou moins devenu une voiture de kéké. — (Michel Houellebecq, Sérotonine, Flammarion, 2019, page 283.)

Notes[modifier le wikicode]

Le féminin « kékée » est parfois employé.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]