kéké

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : keke, Kéké

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Peut-être à rapprocher du terme d’origine occitanne cacou (variantes cagou, quèque, cake) de même sens, à l’origine « chef des voleurs » puis, par glissement de sens, « voyou » puis « frimeur ». Parfois analysé comme apocope (la syllabe étant ensuite redoublée) de Kévin.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
kéké kékés
\ke.ke\
Singulier Pluriel
Masculin kéké
\ke.ke\
kékés
\ke.ke\
Féminin kékée
\ke.ke\
kékées
\ke.ke\

kéké \ke.ke\ masculin et féminin identiques ?

  1. (Familier) (Péjoratif) Individu qui cherche à impressionner par son comportement et s'avérant ridicule et lourd.
    • Trois kékés hip-hop, joggings de marque bouffants, casquettes à l'envers, phone à fond, baskets aux lacets dorés, s'arrêtent devant nous. Allons bon. (Hervé Jubert, Vagabonde, vol. 2 : Le gang du serpent, Rageot éditeur, 2012)
    • [Faire] un audit sur la sécurité nucléaire [c’est] plus urgent pour un ministre que de faire le kéké sur twitter non ? (Action de Greenpeace : Duflot accuse Besson de faire «le kéké », dans Le Parisien (www.leparisien.fr), 5 décembre 2011)
    • Maman a renchéri qu'elle n'en pouvait plus de tous ces « kékés » qui faisaient les zouaves sur la route en équilibre sur leur roue arrière et qu'il y avait des endroits pour ça. (Sylvie de Mathuisieulx, L'homme au ciré jaune, Hatier, 2010, chap. 3)
Note[modifier]
Le féminin « kékée » est parfois employé.

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]