kaïnite

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : kainite

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’allemand Kainit, mot forgé par Carl Friedrich Jacob Zincken à partir du grec καινός, kainós (« récent »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
kaïnite kaïnites
\ka.i.nit\
La kaïnite.

kaïnite \ka.i.nit\ féminin

  1. (Minéralogie) Produit minéral qu’on trouve dans des mines du duché d’Anhalt, qui est mélangé de divers sels (sulfate de magnésie, de potasse, chlorure de magnésium, chlorure de sodium), et qu’on emploie comme engrais.
    • Au point de vue des dénominations des principales roches salifères, il y a lieu de remarquer que, dans la pratique des mineurs et des chimistes, on comprend sous le nom de carnallite le mélange de sel gemme-carnallite-kiesérite ; sous le nom de sel dur (Hartsalz) le mélange de sel gemme-sylvinite-kiesérite et sous celui de sylvinite l’association du sel gemme et de sylvine (NaCl et KCl). [H.] Everding nomme carnallitite le mélange initial de sel gemme et de carnallite et sel principal (Hauptsalz) la réunion du sel, de la carnallite et de la kiesérite ; il conserve les désignations de « sel dur » et de sylvinite. En outre, il désigne par le nom de kaïnilite le mélange posthume de sel et de kaïnite. — (Friedrich Rinne, La Science des roches, J. Lamarre, 1928)
    • M. Grandeau signale qu’il a obtenu d’excellents résultats pour la pomme de terre avec 300 kilos d’acide phosphorique sous forme de scories, 200 kilos de potasse à l’état de kaïnite et 300 kilos de nitrate de soude par hectare. — (O. Bussard, Cultures légumières, 1943)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]